Les souvenirs




Qu’est-ce qu’un souvenir ?


Un souvenir est la réminiscence d’une sensation ou d’une expérience passée.


Les souvenirs peuvent être doux ou douloureux mais ils font partie intégrante de notre vie.

Ils vont et viennent, comme la marée. Ils surgissent dans l’instant sans que nous ne les ayons invités et nous transportent dans des instants du passé.

Une musique, une odeur, un endroit, une émotion peuvent en quelques instant nous ramener en arrière et faire remonter instantanément une expérience de tristesse ou de joie.


Les souvenirs participent à l’essence même de qui nous sommes. Ils font partie de nos fondations. Ils sont le terreau sur lequel nous cheminons toute notre vie. Ils sont comme de petites balises qui nous permettent de nous orienter dans la vie.

Ainsi nos choix, notre vision de la vie, nos relations qu’elles soient affectives ou sociales, nos décisions, nos comportements … sont pour une part importante le reflet de nos expériences passées et des traces émotionnelles qu’elles ont laissé gravées en nous.


Les souvenirs sont riches d’enseignement. Tout ce que nous vivons est inscrit dans notre mémoire mais seuls certains de ces évènements ou de ces moments constitueront des souvenirs.


C’est la force des émotions ressenties qui les grave plus ou moins profondément en nous.

Le stockage, le tri et le rangement des souvenirs sont pilotés par les émotions.

Les moments émotionnellement plus neutres s'enracinent moins profondément et de fait jouent un rôle moins important dans l’élaboration de nos souvenirs et de notre personnalité.



L'utilité des souvenirs


Lorsqu’un souvenir surgit, il est intéressant de l’observer et de comprendre les raisons pour lesquelles il émerge à cet instant précis. C’est en prêtant attention à ce que nous ressentons et en observant les images ou sensations auxquelles cela fait écho que l’on peut mieux comprendre l’état intérieur vécu. Les souvenirs qui apparaissent nous renseignent sur l’état émotionnel dans lequel nous nous trouvons.


Lorsque des souvenirs émergent c’est qu’ils ont quelque chose à nous apporter, à nous apprendre en lien avec ce que nous vivons dans l’instant.

Si les souvenirs ne remontent pas, ce n’est pas qu’ils sont oubliés ou perdus. Ils sont là, quelque part dans notre mémoire, mais soit ils sont émotionnellement neutres et n’apportent rien de plus à ce qui est vécu, soit nous ne sommes pas encore prêts et l’inconscient opère un filtre afin de nous protéger. Ces souvenirs resteront dans les profondeurs de notre inconscient prêts à apparaître le jour où nous serons en mesure de les affronter et les gérer pour évoluer.



Alors, lorsqu’ils remontent, qu’ils soient délicieux ou douloureux, … c’est finalement une bonne nouvelle, car c’est une possibilité de comprendre, intégrer et évoluer en apprenant du passé. Une façon d’ajouter une pièce à ce grand puzzle que nous sommes et que nous ne cessons jamais de compléter en avançant dans la vie et en faisant en sorte de changer, d’évoluer.


Parfois ces souvenirs douloureux, même inconscients, peuvent nous bloquer, ou nous gêner, dans notre quotidien. Nous réagissons à ces anciennes blessures et réitérons de différentes façons le même schéma. Il faut alors en prendre conscience et comprendre profondément de quoi il s’agit car ce qui nous fait peur, ou que nous évitons est souvent enraciné profondément dans notre passé.


Quant aux souvenirs heureux, ce sont des réservoirs de bonheur. Plus nous nous concentrons sur ce qui nous est arrivé de positif dans la vie, plus nous rechargeons nos batteries d’énergie positive. Ces expériences heureuses du passé sont la preuve de ce qui est possible et que les ressources sont là, disponibles même si elles ont été mises de côté ou oubliées.


Ces évènements et émotions du passé faisant parties de nous et participant à nos réactions, nos états d’âmes et nos décisions, en faire l’exploration intérieure est nécessaire afin de ne pas répéter les mêmes comportements ou expériences qui nous sont désagréables.



L'hypnose et les souvenirs


L’hypnose permet d’aller se reconnecter à ces souvenirs enfouis. Elle permet de réactiver les ressources endormies qui semblent nous manquer dans le présent ou de revisiter des souvenirs douloureux pour en apprendre quelque


chose et débloquer des situations qui entravent notre quotidien.

Revisiter ses souvenirs est alors un chemin précieux pour se délivrer de comportements répétitifs apparus au fil de la vie ou accéder à des ressources oubliées.



Si les souvenirs participent à ce que nous sommes et font partie de nos fondations, il ne faut pas pour autant vivre dans ses souvenirs. Ils appartiennent au passé, un temps qui n’existe plus et sur lequel nous n’avons pas prise.