Quand le zèbre devient caméléon


La contruction de l'identité


L’élaboration de l’identité est un processus qui commence dès la naissance, se développe dans la petite enfance et évolue ensuite au cours de la vie. L’enfance et l’adolescence occupent une place particulière dans ce processus car ce sont des périodes marquées par une importante maturation du cerveau et de nombreuses expériences structurantes.


La conscience de soi apparait dès la naissance, lorsque le bébé comprend qu’il n’est pas le prolongement de sa mère et elle se réalise totalement vers 2 ans.

Le concept de soi lui se développe ensuite, au gré des informations reçues de l’entourage, des rencontres et des expériences quotidiennes, et se complexifie en même temps que le développement cognitif évolue.


L’estime de soi commence à s’élaborer dès le plus jeune âge et se façonne au grès des interactions et relations avec l’entourage. Elle dépend donc beaucoup de l’éducation, de l’environnement, des aptitudes physiques et évolue tout au long de la vie. L’entourage proche, et donc familial, a un poids notable sur l’appréciation que l’on peut avoir de soi-même.

Si les messages perçus de l’entourage ne sont pas positifs alors l’estime de soi reste un point faible.



Vrai self et faux self


Durant toutes ces périodes, l’enfant construit cette identité unique et singulière qui est la sienne avec en fil conducteur la volonté d’être intégré au groupe et accepté par les autres. Se développe dans le même temps une personnalité de composition (Faux Self) qui permet de s’adapter à l’environnement et de se conformer aux contraintes plus ou moins importantes de l'entourage et de la société.

Le faux-self est ce qui découle principalement de notre éducation et que les gens perçoivent de l’extérieur.

La vraie personnalité, elle, est notre version authentique, la version spontanée et sans filtre qui transparait lorsque l’on est en confiance et que l’on accepte de se montrer tel que l’on est.


Zèbres, ou pas, nous avons tous une vraie personnalité (Vrai Self) et une personnalité de composition (Faux Self), mais chez le HP/Zèbre le bon équilibre des deux est le plus souvent mis à mal.


L’équilibre entre le vrai et le faux-self existe lorsque le faux-self est juste là pour permettre de respecter les règles et les conventions en société tout en laissant le vrai-self exister et s’exprimer.



Quand le caméléon prend le dessus


Pour les HP/Zèbres, l’intégration au groupe est généralement difficile. Le faux self est là comme une carapace pour protéger et permettre de s’adapter à un environnement souvent considéré comme hostile.


Lorsque l’entourage ne reconnait pas et ne comprend pas les particularités ou les réactions du HP/Zèbre, celui-ci s’adapte pour se sentir accepté et intégré. Il muselle puis étouffe progressivement son vrai moi et sa préoccupation principale est alors de répondre aux attentes de son environnement. Un sas se met en place, destiné à accueillir tout ce que le HP/Zèbre pense être les envies et besoins des autres. Derrière ce sas, la vraie personnalité est emprisonnée, muselée et développe une frustration puis une colère de ne pas pouvoir s’exprimer, paralysée par une peur du rejet et de l’exclusion.


Cette personnalité de composition est comme un camouflage que le HP/Zèbre revêt pour, tel un caméléon, mieux se fondre dans la masse et se faire accepter. Rapidement cette personnalité fabriquée est de plus en plus présente. Elle devient alors une seconde peau, étouffant et reléguant aux oubliettes la vraie identité et l’éloignant de sa nature profonde.



Le fossé existant entre ce qu’ils donnent à voir et ce qu’ils ressentent confusément comme étant une petite part authentique en eux, les remplit d’inquiétude. Dévorés par la nécessité de se trouver et de s’appartenir, ils s’engagent irrésistiblement dans les profondeurs des fonds, souffrant suffisamment pour oser séjourner face à l’insoutenable. C’est là que commence la découverte du soi. – Danièle Zucker


Parfois, l’adaptation est parfaite et la personnalité de composition brillante. Elle suscite alors l’admiration de tous. Ce succès du faux-self ne fera qu’enfoncer encore plus le vrai-self au fond des oubliettes et renforcera cette mise à l’écart.


Le danger vient lorsque le caméléon prend la place du Zèbre/HP et que la personnalité de composition cannibalise l’autre jusqu’à l’enfouir profondément.


Toute l’attention est alors portée vers l’extérieur. Ce besoin vital d’être accepté et ne pas déplaire conduit à ignorer ce vide identitaire qui se crée à l’intérieur. Cette incapacité à être soi, à pouvoir s’exprimer, le déni des émotions et des désirs profonds génèrent un sentiment d’imposture.

L’objectif est le plus souvent rempli car le HP/Zèbre fait bien le travail et la plupart du temps l’entourage n’y voit que du feu, mais à l’intérieur le vide lié à cette imposture se crée et se creuse.


Ce comportement de caméléon qui conduit à une distorsion entre les deux personnalités provoque fréquemment stress, anxiété et parfois dépression.


Tout est sous contrôle. Il devient alors très difficile d’exprimer la souffrance. La vraie personnalité étant loin, très loin,... trop loin pour arriver à émerger et dire sa souffrance.



Redevenir soi


Lorsque le HP/Zèbre en prend conscience c’est souvent tardivement.

Il est alors nécessaire d’identifier toutes ces particularités qui font sa vraie identité, les comprendre, les accepter et reconstruire sa personnalité en en faisant des atouts.

Il faut identifier tous les points dissonants qui nécessitaient jusque-là une adaptation, apprendre à laisser la personnalité authentique s’exprimer sur ces sujets, mettre en place de nouvelles façons de faire ou de réagir et les accepter pleinement.

Il faut prendre le temps d’explorer ses émotions, comprendre comment elles fonctionnent, retrouver un état de confiance en soi et en les autres afin de s’autoriser à être à nouveau spontané et authentique.

Accepter que l’on ne puisse pas plaire à tous, accepter de s’exprimer sans craindre le rejet, et accepter de demander de se faire aider, …. Et c’est normal.


Libérer sa vraie personnalité, la réapprivoiser puis la laisser s’exprimer à nouveau est un travail difficile mais indispensable.


Si la nécessité de bien se connaitre est importante pour tous, elle est primordiale pour un HP/Zèbre pour lequel l’exercice est aussi complexe que vital.


Un accompagnement éclairé sur le sujet et l’hypnose sont des atouts pour faire ce chemin difficile car il faut avoir du courage pour accepter de se perdre pour mieux se retrouver.


N’hésitez pas à me contacter si vous souhaitez être accompagnés dans votre démarche.


Prendre RDV