• Cecile

Réveiller l'instant présent

Si vous avez lu le Fil du Temps, peut-être êtes-vous maintenant convaincu de la nécessité, voir de l’urgence d’être dans l'instant présent.

Être dans le présent est réellement la chose la plus importante à mettre en place dans votre vie, c’est là que la vraie vie se déroule et que les soucis s’aplanissent.


Je voudrais partager ici quelque chose que j’ai découvert au fil de mes lectures, et intégré petit à petit dans mon quotidien. Cette découverte a réellement changé ma vie. J’en expérimente l’efficacité et les bienfaits quotidiennement. Dès qu’une contrariété, une déception, un coup de blues surviennent et m’envahissent, je me reconcentre sur le moment présent, mes sens en éveil, entièrement absorbée par le ressenti de ce qui m’entoure, et plus rien n’a d’importance…. L’apaisement s’installe rapidement car là, maintenant, il n’y a aucun problème.


Mais comment étais-je passé à côté jusque-là ? Et puis, si je suis passée à côté, combien d'autres sont aussi passés à côté de ce petit miracle pourtant accessible à tous.

Impossible de garder cela pour soi. Évidemment, je ne suis ni la première ni la seule à en parler mais ce n’est pas ce qui est important. Ce qui m’est maintenant essentiel, c’est de faire connaitre au plus grand nombre ce sentiment de sérénité que je savoure aujourd’hui et vous aider à transformer votre quotidien.


Lorsque je partage cette nouvelle façon de voir la vie et de vivre avec mes amis ou bien les gens que j’accompagne, les questions qui reviennent immanquablement sont en fait très pratiques.

« Mais, dans le quotidien, qu'est ce que cela veut dire ? »

« C’est bien ton truc, mais comment fait-on pour être dans le présent ? »

« Qu’est-ce que cela veut dire concrètement ? »

« C'est bon pour les autres, moi, c’est juste impossible, …. Je cogite en permanence. »


Être dans le présent c’est faire les choses en étant pleinement conscient de ce que l’on fait.

C’est une nouvelle façon de vivre le quotidien.

« Aussi longtemps que vous vous trouverez dans un état de présence intense, vous être libre de toute pensée » - Eckhart Tolle

Évidemment les choses ne vont pas se mettre en place automatiquement, pas de poudre magique ni de recette miracle. Il ne suffit pas de juste prendre la décision, même si c’est un premier pas très important. Il faut comme pour beaucoup de chose s’entrainer et pratiquer encore et encore sans se décourager et en restant bienveillant avec soi-même, positif et attentif aux progrès.


Lorsque l’on dit faire les choses en conscience on s’imagine devoir s’assoir en lotus, fermer les yeux et mettre une musique de relaxation. Je tiens à vous rassurer, ce n’est pas nécessaire. Il s’agit juste de vivre son quotidien les sens en éveil, à l’écoute de chaque sensation de façon à identifier, sentir et profiter.

S’éveiller aux moments du temps présent participe à une meilleure connaissance de soi. Ressentir et identifier ses émotions est la meilleure façon de partir à la rencontre de soi-même.

Vous verrez, le quotidien est magique. Prenez le temps de remarquer la subtilité des couleurs. Pas une feuille n’est revêtue du même vert, les bleus de la mer sont infinis, pas un pinson ne siffle de la même façon, … pas un matin n’est identique, chaque instant est unique et doit être vécu pleinement. La seule façon d’en prendre conscience est de vivre ce moment intensément.


Comment puis-je vivre intensément ce que je suis en train de faire maintenant, c’est-à-dire écrire ce petit texte ? Écrire en conscience finalement a quoi est-ce que cela correspond ? qu’est-ce que cela m’évoque, qu’est-ce que je ressens ? Qu’est-ce que je peux en dire.

Le bruit sec des touches du clavier lorsque mes doigts viennent frapper les lettres, la sensation fugace de résistance de ces touches, les lettres que je vois apparaitre ou disparaitre sur mon écran au gré de mon inspiration ou de mes corrections, le silence dans l’appartement, le bruit des camions qui déchargent dans la rue et les cavalcades dans la cage d’escalier, mais c’est aussi l’odeur du café que j’ai posé à côté de moi, ma posture sur la chaise qui commence à s’affaisser, la lumière du soleil matinal qui rentre dans la salon et vient me chauffer doucement les pieds, les cheveux qui me tombent devant le visage et viennent me chatouiller les joues, les feuilles vert tendre du pied de sauge que j’aperçois au loin dans la cuisine, ….

Cela fait beaucoup de sensations, une infinité en fait. Être présent c’est tout simplement les identifier tour à tour et prendre conscience des effets qu’elles procurent.

Ce café posé à côté de moi pendant que je vous écris, c’est d’abord son odeur qui m’appelle et conduit ma main à saisir la tasse. Et puis la sensation apportée par la première gorgée. Le mariage de l’amertume un peu agressive et de la chaleur réconfortante.


Être dans le moment présent de façon fugace, n’est pas un souci.

Contempler un ciel étoilé et laisser son regard se perdre dans son immensité, écouter le bruit des vagues qui viennent mourir sur la plage, laisser son regard vagabonder sur l’immensité de la mer, … vous avez déjà forcément vécu de tels moments. Pour entendre, voir et sentir réellement de tels instants, le mental doit nécessairement être silencieux.


Ce qui est difficile c’est de rester dans le moment présent. C’est une discipline qui nécessite de la concentration, vigilance et persévérance. Il faut pratiquer, pratiquer et encore pratiquer.

Plus les actions de votre quotidien seront faites en conscience, plus vous gagnerez en sérénité et en liberté et plus il vous sera facile de vous ancrer dans le présent.


Alors évidement au début ce peut être seulement quelques minutes que l’on a l’impression de voler à notre journée trépidante, quelques minutes que l’on a l’impression de perdre à être juste là assis à ne rien faire. Mais prendre 3 minutes juste pour prendre conscience de sa respiration n’est pas du temps gaspillé. Les sensations de notre corps nous font revenir immédiatement à l’instant présent, et oublier le reste.


Mais détrompez-vous, ces minutes ne sont pas perdues, elles sont justes les premières expériences d’une nouvelle et cependant seule vraie façon de goûter à la vie et profiter de la promenade.


« L’avenir nous tourmente et le passé nous retient. Voilà pourquoi le présent nous échappe» - Flaubert

N’oubliez jamais que la vie est là, maintenant et que le bon moment sera toujours maintenant. Ne laissez pas le présent vous échapper.



38 vues

Posts récents

Voir tout